English Menu

Potentille (Potentilla neumanniana)

Caractéristiques de la plante

Couleurs disponibles Jaune
Période de floraison De la fin du printemps à l’automne
Hauteur 5 à 10 cm
Espacement 30 à 46 cm
Température -29 à -23 °C
Plantes d'accompagnement Épinette nid d’oiseau, spirée, herbes ornementales
Ensoleillement Plein soleil
  • Caractéristiques

    Cette plante tapissante produit des inflorescences jaunes en forme de soucoupe. Cette sélection fleurit exceptionnellement longtemps. Un bon choix pour les sites chauds et secs.

    Usages

    Une plante de couverture idéale n’importe où. D’une taille parfaite pour les jardins de rocailles et les devants de plate-bande. Fantastique pour contrôler l’érosion sur les berges abruptes et les pentes raides.

  • Fertilisation

    Inutile.

    Arrosage

    Laissez la terre sécher entre les arrosages.

    Soil

    Terre légère et bien drainée.

  • Directives de plantation

    Plantez au printemps ou tôt à l’automne pour favoriser la floraison.
    Choisissez un emplacement qui permettra aux racines de s’étendre et aux branches de croître librement. Laissez un espace suffisant entre les plantes et les fondations des bâtiments, les murs et les balcons, de sorte que le feuillage n’empiète pas sur la structure en s’étalant. N’oubliez pas que les grands arbres ou les arbustes risquent de bloquer les fenêtres ou de toucher au toit ou aux fils électriques.
    Pour préparer la zone de plantation, creusez un trou aussi profond que la masse racinaire et faisant trois fois sa largeur. Après avoir retiré la terre, mélangez-la avec un peu de compost ou de fumier. Cela enrichit la terre et élimine la saleté accumulée, ce qui permet aux nouvelles racines de s’étendre facilement.
    Pour retirer la plante du pot, soutenez doucement sa base, puis penchez le pot et tapotez-en les côtés de sorte qu’elle se détache. Tournez le contenant et continuez à tapoter en bougeant la terre jusqu’à ce que la plante sorte lentement du pot. Vous pouvez également retirer le contenant en le coupant délicatement sur le côté.
    Placez la plante dans le trou. Si la masse racinaire est emballée dans une toile, celle-ci doit maintenant être retirée, de même que les cordes ou les fils qui la retiennent. Si les racines sont bien serrées, séparez-les doucement avec vos doigts.
    Mélangez la terre dans la zone de plantation, puis tapotez-la fermement autour de la masse racinaire. Remplissez le trou jusqu’à ce que la terre soit à la base de la plante, là où les racines se fondent dans la tige principale.
    Arrosez bien la plante, puis ajoutez 2 po (5 cm) de paillis, comme de l’écorce déchiquetée, autour de la zone de plantation. Gardez le paillis à au moins 4 po (10 cm) de la racine de la plante, sans quoi l’écorce sera trop humide et risque de pourrir.

    Arrosage

    Selon la quantité de pluie, les nouveaux plants doivent être arrosés chaque semaine jusqu’à la première saison de floraison. Un lent filet d’eau coulant pendant une heure devrait suffire. Pendant les périodes chaudes, il est préférable de bien tremper le sol jusqu’à 20 cm (8 po) tous les deux à trois jours plutôt que d’arroser un peu chaque jour. L’arrosage en profondeur favorise la croissance des racines dans le sol, ce qui aide la plante à devenir plus robuste et à mieux tolérer la sécheresse.
    Pour vérifier l’humidité du sol, creusez un petit trou avec votre doigt ou un déplantoir. Si les premiers 5 à 10 cm (2 à 4 po) du sol sont secs, il faut arroser.
    Surveillez les nouveaux plants pendant les deux premières années pour vous assurer qu’ils sont suffisamment humides. Par la suite, elles devraient être suffisamment robustes pour survivre d’elles-mêmes.

    Fertilisation

    Les arbres établis doivent être fertilisés tous les 2 à 3 ans. Fertilisez au début du printemps, lorsque les plantes commencent à pousser.
    Les fertilisants sont offerts sous diverses formes : fertilisants en granules, à libération lente, liquides, biologiques ou synthétiques. Choisissez la méthode d’application la mieux adaptée à la situation et un produit conçu pour les arbres et les arbustes, ou utilisez une formule tout usage équilibrée, comme les formules 10-10-10.
    Respectez toujours les directives à propos de la quantité et de la fréquence sur l’emballage du fertilisant. Le fait de trop fertiliser ou d’appliquer le fertilisant au mauvais moment de la saison de croissance peut être dommageable pour la plante.

    Taille

    L’élagage peut être nécessaire pour retirer les branches mortes, favoriser une meilleure croissance, augmenter la quantité de fleurs ou maintenir une taille ou une forme donnée.
    Retirez les branches mortes qui se trouvent près du tronc, vis-à-vis de l’écorce. Lorsque vous élaguez la plante pour en contrôler la taille ou la forme, coupez sous le bourgeon des feuilles, légèrement en angle. C’est de là que les nouvelles pousses sortiront.
    De nombreux arbustes gagnent à être taillés régulièrement, comme les haies, les bordures ou les plants cache-fondations.
    Utilisez toujours des outils propres et aiguisés pour l’élagage. Il existe divers outils selon la tâche à accomplir. Les cisailles à main, les sécateurs et les ébrancheurs conviennent parfaitement à la plupart des arbustes. Les échenilloirs et les scies d’élagage conviennent mieux aux gros arbustes et aux arbres matures. Si un arbre est trop gros pour être élagué sans danger avec un échenilloir, il est préférable de communiquer avec un service d’élagage professionnel.