English Menu

Pourquoi et comment tenir un cahier de jardin

Pourquoi et comment tenir un cahier de jardin

Comme le journal intime, le cahier de jardin vous permet de sauvegarder des souvenirs, d'évacuer de la frustration ou de vous exprimer de façon créative. Ce faisant, les informations contenues dans le cahier peuvent vous aider à obtenir toujours le même succès avec les plantes qui fonctionnent bien dans le jardin chaque année et revoir votre approche avec celles qui n'ont pas donné les résultats escomptés.

Chaque entrée peut être aussi longue ou aussi courte que vous le voulez, selon votre style ; en prose ou en points de forme, le choix vous appartient. Qu'importe le style adopté, les données à inscrire les plus courantes sont :

  • les conditions météo — tout changement apporté dans l'arrosage ou les traitements phytosanitaires pour vous y adapter ;
  • les conditions de sol — les amendements ;
  • vos choix de semences et de plants ;
  • la date des plantations, des germinations, des floraisons, des récoltes ou des arrachages ;
  • les points positifs ou négatifs sur l'apparence, la grosseur et l'entretien des plantes ornementales ; et
  • les points positifs ou négatifs sur la productivité, la saveur, la facilité de récolte et l'utilisation des plantes potagères

Le cahier est aussi un bon endroit pour planifier et consigner le plan du jardin. On peut aussi y mettre des références, par exemple, un calendrier de semis ou de plantation pour votre région.

Que choisir ?

Vous pouvez vous procurer un cahier de jardin vendu comme tel, conçu pour faciliter l'inscription des données et qui contient déjà quelques conseils. Ces cahiers présentent très souvent des sections consacrées à la planification et des tableaux de références. Si vous préférez suivre votre propre voie, choisissez un cahier anonyme et lancez-vous !

Un cahier en format papier n'est pas la seule option. Des applications et des versions électroniques de cahier de jardin sont aussi proposées et offrent l'avantage supplémentaire de vous mettre en lien avec des bases de données de plantes ou des informations sur le jardin en un clin d'œil. Certaines vous permettent de partager des données avec une communauté d'autres jardiniers.

Que vous choisissiez le papier ou l'électronique, assurez-vous de prendre beaucoup de photos pour les coller ou les publier dans votre cahier, et ajoutez-y des sachets de graines — vides ou numérisés — pour mettre de la couleur, mais aussi comme références.

Utilisez vos données

Durant la saison morte, consultez votre journal pour voir ce qui a bien fonctionné, ce qui demande des ajustements et ce qui vous a donné envie d'en cultiver davantage. Avez-vous besoin de planifier pour amender le sol d'un coin du jardin, d'élaguer pour donner plus de lumière ou d'ajouter une sortie d'eau ? Devriez-vous semer vos tomates plus tôt ? Une plante devrait-elle être rayée de votre liste, car elle a demandé trop d'attention durant la période des vacances ? Aussi, servez-vous de votre cahier pour planifier le potager de la prochaine saison et faire des listes de graines, de plants, de matériaux et de choses à faire ou à vous procurer.