English Menu

Comment et pourquoi se servir de vivaces et d’arbustes en contenant

Comment et pourquoi se servir de vivaces et d’arbustes en contenant

La culture de plantes en contenant met beaucoup d'accent sur la couleur — les jardineries regorgent de bols de pensées au printemps, de sauges en été et de chrysanthèmes en automne. Les annuelles en pleine floraison représentent une façon facile de redorer le pas de la porte, mais des plantes plus longévives — arbustes et vivaces — sont tout aussi dignes d'orner vos contenants. Elles fleurissent chaque année et occupent un volume plus important, ce qui aide à adoucir l'espace sur le balcon, la terrasse ou le patio avec de la végétation en toute saison.

À l'image d'une cour bien aménagée, un jardin en contenant bien conçu devrait comprendre plusieurs végétaux. Ils peuvent se côtoyer dans un même contenant ou être plantés dans des pots individuels réunis pour former un ensemble. Ces annuelles éclatantes sont superbes en avant-plan quand elles sont en fleurs, mais quelques arbustes bien choisis, plus particulièrement à feuillage persistant, formeront une toile de fond verdoyante toute l'année. Intercalées entre les deux, des vivaces triées sur le volet proposent une gamme de couleurs et de textures pour le printemps, l'été et l'automne. Pensez à utiliser des fougères pour les sites ombragés, des graminées pour les endroits venteux et des plantes grasses pour les murets exposés au sud.

Fougère (Athyrium species) Avoine élevée 'Variegatum' (Arrhenatherum elatius bulbosum) Orpin couvre-sol

Pour que vos arbustes et plantes vivaces cultivés en contenant conservent leur belle apparence année après année, il importe de choisir un contenant de la taille appropriée. Des pots de un gallon sont parfaits pour les vivaces la première année, mais la plupart auront besoin d'un contenant de cinq gallons pour être heureuses à plus long terme. Pour les arbustes, un pot de cinq gallons suffit au début, mais selon leur taille à maturité, des contenants de 15 gallons ou plus seront nécessaires. Le choix d'un terreau d'empotage de bonne qualité est un autre gage de succès et ce terreau devrait être renouvelé tous les deux ou trois ans. L'application d'un engrais équilibré à libération lente durant la saison de croissance contribue grandement à remplacer les nutriments lessivés par les arrosages.

Le critère de sélection le plus important est, sans contredit, une exposition au soleil uniforme, mais il ne faut pas négliger pour autant d'agencer les plantes entre elles selon leur apparence, comme vous le feriez pour une platebande. Par exemple, les hostas brillent à côté des hydrangées, mais aucune de ces plantes ne se marie harmonieusement à un yucca ; l'apparence de sous-bois et celle du désert ne vont tout simplement pas ensemble.

Hosta

Heuchère (Heuchera hybrids)

Enfin, le style du contenant revêt autant d'importance que tout le reste. Si vous aimez les jardins de cottage, les pots de bois et les demi-barils patinés pourraient être ce qu'il y a de mieux pour y planter des rosiers et des ancolies. Si vous préférez un style chic et contemporain, les contenants en acier Corten et quelques pots au fini noir et glacé garnis de graminées majestueuses, de gros agaves ou de cycas feraient un malheur.

Plantes d'accompagnement

Jardinière de fines herbes

Goûtez la saveur accrue des herbes fraîchement cueillies dans vos plats cuisinés. Les fines herbes en pot sont une façon pratique d’avoir toujours à la portée de la main vos herbes… Plus de détails »

Panier à suspendre

Offre une abondance de fleurs aux couleurs vives toute la saison. Plante facile et très satisfaisante à cultiver. Plus de détails »